fumer le pâturage

par | Avr 27, 2015

Hier soir, mon amie Catherine et moi partagions une magnifique soirée; après un bon repas végétarien nous nous sommes affalées sur le canapé pour regarder le film Nosso Lar. Ce film, que je trouve magnifique, parle de l’histoire d’un médecin nommé André Luiz et de sa vie dans « notre demeure » après son décès. Après être passé par une zone nommée « le seuil », terrifiant purgatoire, André arrive dans un lieu de régénération, puis petit-à-petit se reconstruit au niveau de son être profond; il retrouve l’élan de son âme.

Le film nous inspirant toutes les deux, nous avons fait des pauses régulières pour parler d’une séquence particulière. Au bout d’un moment je dis à mon amie « dis? tu te rends compte du chemin que chacune d’entre nous a parcouru depuis que nous nous connaissons? ». C’est là qu’elle me dit « oui, quand je pense qu’il y a quelques années j’ai lu mon chemin de Compostelle de Shirley MacLaine et que je me disais pfiiiouuuuu elle a trop fumé le pâturage celle-là ». Trop fumé le pâturage (traduction : vivre dans un état second, délirer). Hahaha voilà une expression qui m’était étrangère; elle me l’a sortie tellement spontanément en prenant son accent fribourgeois que cela m’a plongé dans un rire joyeux.

Tout comme nous avons parfois l’impression de vivre sur des planètes à mille lieues de la réalité d’autrui, que ce soit l’impression d’être « l’extra-terrestre », « le canard boiteux », »l’anti-conformiste » de la famille, du village, du pays, nous avons nous aussi par moments l’impression que l’Autre « plane complètement dans d’autres sphères », « est coupé de son essence spirituelle » ou encore « complètement allumé »… bref, différent et étranger à « notre » monde.

Alors, plutôt que d’imposer ma propre vision de la réalité aux autres ou de subir leur regard qui peut me sembler étriqué, j’ai le choix de me placer au centre de mon monde en y étant totalement vivante; rayonner depuis mon centre permet ainsi d’attirer ceux qui aiment ma lumière, tout en permettant à ceux que cela répulse, de vivre à des années lumière de moi.

Accepter la différence d’autrui et vivre d’après sa propre vérité, permet à un espace de tolérance de s’ouvrir; intégrer une vision spirituelle dans sa vie permet à l’amour, à la joie, à l’innocence et à la liberté de s’y déployer. C’est la vision étriquée, l’intolérance, la rigidité d’esprit et les dogmes entre autres qui amènent à la souffrance.

Même en visionnant un film comme celui-ci et en lisant des ouvrages parlant de la vie après la mort ou de spiritualité, nous avons le choix d’appronfondir notre propre vision du monde afin de rayonner de notre propre lumière libre de tout dogme.
Pour ma part j’ai choisi d’entendre le message d’espoir derrière ce film, plutôt que de me laisser appeurer et dans mes multiples lectures liées au courant spirite, j’ai choisi de promouvoir l’acceptation de la différence plutôt que de mettre mon énergie dans le côté parfois manichéen de ces courants de pensée; le bien et le mal font partie intégrante de l’expérience humaine, qui suis-je moi pour porter un jugement quelconque sur quelque chose d’aussi instable qu’un jugement humain?

Et toi? as tu suffisement confiance en toi pour vivre qui tu es en ce moment? as tu tendance à vouloir imposer ta vision du monde aux autres ou te laisses tu facilement influencer? te semble-t-il que les autres « ont trop fumé le pâturage » ou que tu « es une victime de la vie »? vis tu en conscience un maximum d’instant présents centré en toi, ou as tu tendance à te laisser aller à la critique, au jugement? sais tu exactement où tu te trouves sur ton chemin spirituel et l’acceptes tu? as tu tendance à dire « c’est bien » ou « c’est mal » ou as tu abandonné à jamais le côté manichéen de ton esprit?

Cordialement,
Annette

action onRendez-vous sur Hellocoton !

0 commentaires

Les réseaux sociaux & moi

Les réseaux sociaux & moi

Bonjour chère lectrice et bon weekend à toi, Je viens de voir passer un souvenir sur mon profil Fesse de Bouc. Malgré ma relation Amour-Haine avec les réseaux sociaux dernièrement, j'avoue aimer de plus en plus ces...

lire plus
Etre dans l’axe

Etre dans l’axe

Bonjour chère lectrice, voilà 8 semaines que j'accumule les "bobos" de toutes sortes. Oui, tu m'as bien lue. Moi, celle qui ne tombait plus malade. Celle qui propose des solutions naturelles dans une vision holistique...

lire plus
OUPS! gaffe & lâcher-prise

OUPS! gaffe & lâcher-prise

OUPS!!! je viens de faire une gaffe Dimanche soir, 21 heures. Après une jolie journée créative et de ressourcement, je suis venue ici sur mon site. Il est enfin en ligne après près de deux ans offline et j'ai hâte de me...

lire plus
Des plans … sur la comète

Des plans … sur la comète

bonjour chère lectrice, si tu me suis depuis un moment, tu sais combien les synchronicités sont des balises importantes sur mon chemin de vie. Souvent, ces choses qui ne semblent rien avoir en commun, ont un sens pour...

lire plus
Neuf mois sans bloguer

Neuf mois sans bloguer

la patience est un arbre dont les racines sont amères et les fruits sont très doux. Proverbe persan Salut chère lectrice, me voici de retour après neuf mois d'absence. Neuf mois, le temps de faire un bébé. Et c'est ce...

lire plus
Une question de bassin

Une question de bassin

quand le bassin est plein, il déborde. Proverbe anglais Salut, me revoici sur le blog après une courte absence estivale. Pour rester en forme et surtout pour maintenir une certaine souplesse avant la reprise de ma...

lire plus
Importance du carnet intime

Importance du carnet intime

Dans une manifestation, je me concentre sur l'écrit de la foule. G. Faucer Salut chère lectrice, je discutais avec mon amie Catherine l'autre jour à propos de rituels que nous avons mis en place chacune de son côté pour...

lire plus
Masques & authenticité, un défi?

Masques & authenticité, un défi?

Il ne faut regarder ni les choses, ni les personnes. Il ne faut regarder que dans les miroirs, car les miroirs ne nous montrent que des masques.  Oscar Wilde Salut chère lectrice, depuis quelques temps je vois de...

lire plus
Esprit d’entreprise

Esprit d’entreprise

Cela semble toujours impossible jusqu'à ce que ce soit fait. N. Mandela Salut chère lectrice, en écoutant la chanson "recommencer" de Salvatore Adamo ce matin, je me suis sentie inspirée et mon esprit a chanté. Si tu me...

lire plus
Discipline & intentions du matin

Discipline & intentions du matin

J'ai tellement de choses à faire aujourd'hui que je dois méditer deux heures plutôt qu'une. Gandhi Aujourd'hui j'ai réalisé quelque chose de phénoménal, voilà plusieurs années que j'écris sur ce blog et tu sais quoi? mon...

lire plus
Bleu Profond

Bleu Profond

Le bleu profond attire l'homme vers l'infini, il éveille en lui le désir de pureté et une soif de surnaturel. C'est la couleur du ciel tel qu'il nous apparaît dès que nous entendons le mot ciel. Wassily Kandinsky Salut,...

lire plus
la voix inconfortable de l’intuition

la voix inconfortable de l’intuition

Salut, eh bien tu sais quoi? je suis restée quelques temps sans écrire de causette et c'est passé assez inaperçu. Ma boite de courriel est restée vide, la boite de commentaires aussi et aucune demande ne m'est parvenue...

lire plus
Mastercoach de vie certifiée, je t'invite à développer la CoCreattitude afin de cocréer de nouvelles réalités pour toi-même, tes proches et le monde. Une prise de conscience à la fois. En profitant de ce qui se joue dans ton quotidien comme autant de cadeaux à déballer: tes présents uniques sur ton chemin de vie. Mon approche holistique de l'être humain, se retrouve dans toutes les dimensions de ma vie. En cela, je désire t'inspirer.